Comment dit-on bonjour en russe ?

Comment se salue-t-on en Russie ? Apprenez les formules formelles et informelles les plus usitées en russe – et gagnez la sympathie des locaux !
Author's Avatar
Comment dit-on bonjour en russe ?

Saluer une personne est le premier pas que nous faisons pour entrer en contact avec elle. C’est un code de communication incontournable, une sorte de mot de passe, la clé qui permet de lancer la conversation. La façon dont nous saluons les autres peut trahir notre humeur, dévoiler certains aspects de notre personnalité et même révéler nos origines sociales (ou géographiques), c’est pourquoi il est très important de savoir dire bonjour en fonction de la culture du pays dont nous apprenons la langue.  Nous allons donc aujourd’hui vous expliquer comment dire bonjour en russe.

Avant de commencer, sachez qu’il vous faudra prendre en compte trois paramètres :

  • le moment de la journée
  • si l’on doit vouvoyer la personne ou si l’on peut la tutoyer
  • (dans certains cas) le sexe de la personne à qui l’on s’adresse

Le bonjour informel en russe

Si vous vous adressez à des personnes que vous tutoyez (des amis, des membres de votre famille ou des gens du même âge que vous), vous direz Привет (Priwét) – comparable au simple bonjour en français. Mais vous pouvez aussi utiliser l’expression plus familière Здорово (Sdorówo) pour dire bonjour. Généralement suivie d’une poignée de main ferme, elle est très répandue chez les hommes et équivaut à notre salut ! français. Les femmes russes auront quant à elles tendance à ajouter le suffixe ик à Привет, par exemple Приветик (Priwétik), voire même Приветики (Priwétiki) – qu’on pourrait traduire par coucou ! en quelque sorte.

⇒ Parlez russe comme vous l’avez toujours rêvé – commencez dès maintenant avec Babbel !

Le bonjour formel en russe

Attention ! Les expressions citées précédemment sont inappropriées si vous vous adressez à des inconnus, à fortiori s’ils sont plus âgés que vous. Vous devez donc impérativement éviter de les utiliser dans les situations formelles. Le vouvoiement est d’ailleurs très important en Russie : le tutoiement peut être perçu comme très impoli. Heureusement, il existe de nombreuses façons de saluer les gens sans familiarités : par exemple Здравствуйте (Sdráwstwujte), qui signifie quelque chose comme portez-vous bien.

Et la prononciation ? Difficile, n’est-ce pas ? Rassurez-vous, ce mot semble également poser quelques problèmes aux russophones natifs, puisqu’ils omettent systématiquement de prononcer le premier « в » : [Sdrástwujte] ! Sachez que pour dire bonjour au quotidien, les Russes remplacent ce mot trop compliqué par une variante raccourcie : Здрасти (Sdrásti), plus facile et moins guindée que Здравствуйте. Dans sa version écrite, on peut aussi utiliser Здравствуй (Sdrástwuj), avec une nuance importante toutefois : ce mot est empreint de détachement et est parfaitement approprié à un message d’adieu, par exemple.

Le bonjour adaptable

Tout comme dans la plupart des langues européennes, il existe plusieurs expressions pour dire bonjour en russe selon le moment de la journée.

  • Доброе утро (Dóbroje útro) – littéralement bon matin, qui s’utilise exclusivement… le matin, donc.
  • Добрый день (Dóbry den’) – une expression polie au style neutre et qu’on peut utiliser quel que soit le moment de la journée, y compris en fin d’après-midi.
  • Добрый вечер (Dóbry wétscher) – le bonsoir du présentateur télé au début du journal de 20 heures, du serveur dans un restaurant qui vous accueille pour dîner ou encore du caissier au guichet d’un théâtre lorsque vous lui tendez votre billet pour un spectacle en soirée.

Le bonjour qui ne craint pas le décalage horaire

Rien de très original jusqu’ici, finalement : les Russes disent bonjour de la même manière que les Français… ou presque ! Nous avons gardé le meilleur pour la fin : une spécificité bien russe. Saviez-vous qu’en Russie, il existe 11 fuseaux horaires ? Lorsqu’il est 10 heures du matin à Kaliningrad, les habitants de Kamtchatka sont en train de dîner car, pour eux, il est 20 heures – soit un décalage de dix heures dans un seul et même pays ! Maintenant, imaginez que vous entamez un chat avec des Russes et que vous ne connaissez pas le fuseau horaire de vos interlocuteurs.

Comment faire pour utiliser la bonne manière de dire bonjour ? Et bien, sachez qu’il existe une expression parfaitement adaptée à ce type de situation. En russe, le mot сутки (sútki) désigne un tour complet du cadran. C’est donc à partir de ce mot que l’expression Доброго времени суток (Dóbrawa vrémeni ssútok) est construite. Cette formule magique vous permettra de dire bonjour 24 heures sur 24, puisqu’elle signifie littéralement bon moment autour de l’horloge !

Voilà, vous savez maintenant comment dire bonjour en russe. Il ne nous reste plus qu’à vous dire Пока (Paká)tchao, à plus… mais c’est une expression qui fera l’objet d’un prochain article  !

 

Parlez russe comme vous l'avez toujours rêvé
Cliquez ici pour commencer

Sur le même sujet

16 excellents conseils à suivre pour visiter la Russie

16 excellents conseils à suivre pour visiter la Russie

Si vous prévoyez un voyage en Russie, mieux vaut d’abord connaître quelques règles de bonne conduite. Elles vous permetteront de vous fondre dans la masse. Abandonnez la casquette des touristes et portez la chapka des Russes !
Les 15 verbes russes les plus importants à connaître 

Les 15 verbes russes les plus importants à connaître 

Quels sont les 15 verbes russes les plus courants et comment les conjuguer ? Voici un petit aide-mémoire pour les débutants !
Pourquoi choisir un abonnement Babbel pour apprendre les langues ?

Pourquoi choisir un abonnement Babbel pour apprendre les langues ?

Vous souhaitez apprendre une langue en ligne et vous hésitez à vous abonner ? Profitez-en : notre méthode ne coûte que quelques euros par mois !
Author Headshot
Lars Bulanov
Comme la plupart des étudiants russes, Lars a étudié en Russie jusqu'à ses 22 ans. Titulaire d'un diplôme d'enseignement de la philologie russe et anglaise, il a d'abord mis le cap sur Heidelberg, où il a obtenu un master en philologie allemande et espagnole. Il a ensuite suivi son destin jusqu'à Berlin, où il travaille depuis 2014 comme concepteur et auteur des leçons de russe de Babbel .
Comme la plupart des étudiants russes, Lars a étudié en Russie jusqu'à ses 22 ans. Titulaire d'un diplôme d'enseignement de la philologie russe et anglaise, il a d'abord mis le cap sur Heidelberg, où il a obtenu un master en philologie allemande et espagnole. Il a ensuite suivi son destin jusqu'à Berlin, où il travaille depuis 2014 comme concepteur et auteur des leçons de russe de Babbel .
Quelle langue désirez-vous apprendre ?